Prière pour un pays au bord de l’oubli

Photo by Shant Dem on Unsplash

Pour ce pays que l’on délaisse
Que l’on s’empresse d’oublier
Maigre patrimoine qu’on laisse
A nos enfants, nos héritiers

Pour les sentences sans appel
Tombées de rideaux sans rappels
Derniers échos, ultime chant
D’un pays au bord du néant

Pour les lendemains redoutés
Et les hiers que l’on regrette
Pour ceux qui ont dû embarquer
Et pour ceux que l’exil rejette

Pour mon pays, pour ses héros
Pour son histoire, pour ses conflits
Pour sa fierté, pour son drapeau
Pour sa mémoire qu’on oublie

Pour nous tous enfin, ses enfants
Pour garder la flamme allumée
Pour que d’un amour flamboyant
Pour lui nous soyons consumés

Seigneur je te prie

Let the board sound

Rabih

Published by

Rabih

Lebanese, French, writing mostly in Frenglish and hoping to make a difference.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s